C’est le jour du départ

Les visas sont pris, le sac fait, le changement d’adresse validé, on a fait un bisou à pas mal de monde, la dernière raclette de circonstance raisonne encore en nous comme autant de feux de joies. Le train part dans un peu plus de quatre heures et c’est une sensation tout de même plutôt vertigineuse. …